GUARANA

 

 

 

 

 

Création pour  saxophone et piano

Lee Konitz, saxophone  et Césarius Alvim, piano

 

« Co-signé Lee Konitz et Césarius Alvim (ils sont ainsi présentés sur la pochette, contrairement à l’ordre alphabétique), cet album semble, dés le premier titre (Xouni), entraîner le premier sur le terrain du second, qui signe toutes les compositions. (…)On est séduit par la dimension aérienne des mélodies, par la finesse des harmonies, par l’art de la suspension qui semble régir le déroulement des interprétations. La musicalité de Césarius Alvim… ( … )». Jazzman extrait.

 

« L’alchimie du bonheur est simple : il faut être deux ! C’est une histoire qui commence dans le grésillement d’un fax traversant la nuit pour dire que dans la 86ème rue, il y a un saxophoniste prêt à s’envoler. Le message, signé « Lee », confirme que les légendes n’ont parfois besoin que d’un prénom. On n’a pas à se chercher quand on s’est trouvé depuis longtemps, même sans le savoir vraiment. Avec le respect mutuel qui permet à ceux qui savent s’écouter, de s’entendre. »Extrait : Jean-Louis Wiart – Axolotz Jazz