Salon «ART en CAPITAL» au GRAND PALAIS

Du 27 Novembre au 2 Décembre 2012

 

Pour Cesarius, l’Art Abstrait implique un rapport à la réalité sensible, mais dans une liaison qui dépasse la simple figuration.

Après un parcours initiatique à l’Ecole des Beaux-Arts de Rio de Janeiro, où il apprend les techniques de la peinture auprès de peintres brésiliens «académiques» qui portaient une affection particulière au travail «d’après nature», il vient à Paris en 1970 où il pratique le dessin à l’Académie de la Grande Chaumière à Montparnasse.

Voir les toiles des grand maîtres en Europe et en France sera le sujet essentiel de sa motivation. William Turner et Nicolas De Staël deviennent pour Cesarius une source « Philosophique » inestimable …, tout comme les impressionnistes français. 

 

 

"For Cesarius Alvim, Abstract Art implies a link to sensitive reality, albeit with a connection that transcends mere representation.

After an initiation period at the School of Fine Arts in Rio de Janeiro, where he learned painting techniques from Brazilian  'academic' painters who had a special affinity for working "from nature," he relocated to Paris in 1970 where he specialized in drawing at the Académie de la Grande Chaumière in Montparnasse.

Seeing the paintings of the great Masters in Europe and France was the main source of his artistic motivation. William Turner and Nicolas De Staël become an inestimable source of "philosophical" inspiration for Cesarius ... as indeed do the French Impressionists…" WJ

Par Mary Brilli - décembre 2012